Pouillot fitis

Phylloscopus trochilus - Willow Warbler

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Phylloscopidés

  • Genre
    :

    Phylloscopus

  • Espèce
    :

    trochilus

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 13 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 8 à 10 g
Longévité

7 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Pouillot fitis
adulte
Pouillot fitis
adulte

Le Pouillot fitis est un oiseau un peu plus grand que le Pouillot véloce, mais surtout plus élancé et plus pâle. Les parties supérieures sont d'un brun clair nuancé d'olive. Les ailes et la queue sont plus sombres, mais les liserés clairs des pennes sont concolores aux couvertures. Les parties inférieures sont blanches, teintées de jaune à jaune olive surtout sur la poitrine et les flancs.
Voyons maintenant les critères d'identification spécifique de l'adulte de la sous-espèce nominale d'Europe moyenne (vs le véloce) :
- la projection primaire : le fitis a l'aile longue d'un migrateur au long cours. La pointe des primaires dépasse nettement plus des tertiaires que chez le véloce.
- la couleur des pattes : elle est assez variable, jaunâtre, rougeâtre, brun clair, avec le pied d'une teinte plus marquée, mais jamais brun sombre à noirâtre comme chez le véloce.
- la tête : un net et long sourcil jaune pâle, parfois jaune en avant et blanc en arrière, surligne l'œil. Sa netteté rend le cercle oculaire pâle moins visible que chez le véloce. Le bec est long et teinté de jaune le long de la commissure (fin et sombre chez le véloce). Enfin, les couvertures auriculaires sont beiges (brunes chez le véloce).
Le juvénile se caractérise par un plumage beaucoup plus jaune qui le fait ressembler par exemple à une Hypolaïs polyglotte. La voix et la silhouette sont différentes. L'hypolaïs hérisse souvent les plumes de la calotte et a les lores clairs tandis que le fitis a un net trait loral sombre.
Les adultes de la ssp acredula d'Europe du Nord sont plus pâles, plus brun-gris sur les parties supérieures, avec un jaune plus discret à la tête et sur la poitrine.
Enfin les adultes de la ssp yakutensis de Sibérie centrale et orientale ont un dessus brun gris dépourvu d'olive (excepté sur les liserés des rémiges) et un dessous blanc, nuancé de grisâtre sur la poitrine. Le jaune se limite aux couvertures sous-alaires et n'est donc pas visible. Le sourcil très prononcé est blanc.

Indications subspécifiques 3 sous-espèces

  • Phylloscopus trochilus trochilus (s Sweden, w and c Europe)
  • Phylloscopus trochilus acredula (Scandinavia. except s Sweden. to e Europe and w Siberia)
  • Phylloscopus trochilus yakutensis (c and e Siberia)

Noms étrangers

  • Willow Warbler,
  • Mosquitero musical,
  • felosa-musical,
  • Fitis,
  • fitiszfüzike,
  • Fitis,
  • Luì grosso,
  • lövsångare,
  • Løvsanger,
  • kolibiarik spevavý,
  • budníček větší,
  • Løvsanger,
  • pajulintu,
  • Hofsanger,
  • mosquiter de passa,
  • Laufsöngvari,
  • piecuszek,
  • vītītis,
  • severni kovaček,
  • Пеночка-весничка,
  • キタヤナギムシクイ,
  • 欧柳莺,
  • 歐亞柳鶯,

Voix chant et cris

Pouillot fitis
adulte

Le chant du Pouillot fitis est très typique et inconfondable. C'est une suite de notes sifflées variées, émises en cascade descendante, les premières assez courtes et semblables, les suivantes plus pleines et mélodieuses, d'une durée de 4 à 5 secondes.
Le cri est un " u it ", nettement bisyllabique en comparaison du " uit " simple du véloce.

Habitat

Pouillot fitis
adulte

En période de reproduction, le Pouillot fitis n'est pas un forestier comme son cousin véloce peut l'être.

En climat tempéré, il recherche les broussailles arbustives des clairières et régénérations forestières, les landes, les pentes broussailleuses sèches ou au contraire les boisements frais, la saulaie, l'aulnaie-frênaie, les peupleraies claires. Les grands jardins et vergers mal entretenus, les haies, les remblais de chemin de fer, les anciennes carrières, etc. lui conviennent aussi. La nature du sol importe peu, c'est l'aspect de la végétation qui compte. Dans le nord, il habite les facies à feuilles caduques et mixtes dans lesquels prédominent les bouleaux, les formations mixtes à bouleaux, saules et pins de la toundra arctique, des marais et tourbières.
En hivernage, il fréquente toutes sortes de milieux arborés, particulièrement la savane à acacias.

Comportement traits de caractère

Pouillot fitis
adulte

Le Pouillot fitis est un grand migrateur qui passe l'hiver boréal en Afrique, très majoritairement au sud du Sahara, y compris les oiseaux de l'extrême orient russe dont la distance à parcourir peut dépasser 12 000 km, soit 24 000 km aller-retour, à parcourir par étapes de plus de 200 km.

Pouillot fitis
juvénile
C'est phénoménal pour un oiseau de 8 grammes !
Le fitis mérite bien son nom générique de Phylloscopus car il passe son temps à virevolter dans les broussailles, à inspecter les feuillages pour y dénicher ses proies, au besoin à faire un vol sur place de reconnaissance, et cela sans beaucoup de pauses. Il descend rarement au sol.

Vol

Pouillot fitis
adulte

L'aile du fitis est plus fine et plus longue que celle du véloce, ce qui lui procure un vol plus aisé et plus rapide, comme celui d'une petite fauvette. Des reprises d'oiseaux bagués ont montré que le fitis pouvait faire des étapes migratoires nocturnes de plus de 200 km.

Alimentationmode et régime

Pouillot fitis
juvénile

Le Pouillot fitis se nourrit préférentiellement d'insectes, de leurs œufs et de leurs larves et le spectre des proies est très large.

Pouillot fitis
juvénile
Il peut s'étendre à d'autres invertébrés comme les petits mollusques. Il chasse dans le feuillage, la canopée des arbustes, plus bas par mauvais temps et même au sol si nécessaire. Les jeunes sont nourris surtout de larves diverses et les pucerons, souvent nombreux, peuvent être prélevés en grand nombre. En été après la reproduction, il se tourne comme les fauvettes vers les petits fruits qui arrivent à maturité, en particulier ceux des Rubus, des groseillers sauvages, puis des bourdaines, des sureaux, etc.

Reproduction nidification

Pouillot fitis
adulte plum. nuptial

Elle se déroule d'avril à juillet, échelonnée suivant la latitude. En Europe tempérée, les oiseaux arrivent essentiellement à partir de début avril.

Pouillot fitis
adulte plum. nuptial
Les mâles se cantonnent et cherchent par leur chant à attirer une femelle. Leur territorialité est assez agressive. L'appariement coïncide avec l'arrivée de la femelle sur le territoire. Il se traduit par une gestuation du mâle devant sa partenaire, mouvements d'ailes surtout. La construction du nid intervient sans tarder. Elle revient à la femelle aidée du mâle pour l'apport de matériaux. Ce nid est typique des pouillots, nid en boule avec accès latéral, bien caché au sol dans une touffe herbacée ou arbustive. Il est fait de tiges sèches de plantes herbacées, de feuilles, de mousse, et la coupe est garnie de crin végétal, de poils et de plumes. La ponte compte 4 à 8 œufs blanc crème sobrement tachés de chamois surtout au gros bout. L'incubation par la femelle dure 12 à 14 jours et le séjour au nid des jeunes une 15e de jours. Les parents poursuivent leurs soins hors du nid pendant encore une 15e de jours. La reproduction demande donc un investissement d'environ 2 mois. Les mâles sont fréquemment polygames. Les secondes pontes sont rares et dès juillet se produit la dispersion post-nuptiale.

Distribution

Pouillot fitis
adulte

L'aire de reproduction du Pouillot fitis s'étend au nord du continent eurasiatique sur toute sa longueur, des Îles britanniques à l'extrême orient russe. En latitude, on le trouve dans tout l'arctique européen et russe, au sud jusqu'en Europe moyenne. La limite sud passe par le nord de l'Espagne où il est rare, le sud de la France, contourne les Alpes par le nord, continue vers l'est à une latitude moyenne par le nord de l'Ukraine, le sud-ouest de la Russie, le nord du Kazakhstan et se poursuit par le sud et le sud-est russe. Cependant, l'occupation de cette vaste aire est loin d'être régulière. Le barycentre de la population est nettement sur le continent européen.
L'aire d'hivernage est en Afrique au sud du Sahara jusqu'au Cap. Une petite minorité de la population hiverne sur la frange nord du Sahara et en Ethiopie.

Menaces - protection

Pouillot fitis
juvénile
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le Pouillot fitis est une espèce commune, non menacée, même si un déclin modéré est avéré en Europe depuis les années 80. A l'inverse, il est noté en expansion vers le nord en Russie, peut-être à la suite du réchauffement du climat.
L'espèce est affectée par les conditions de sécheresse qui sévissent dans ses quartiers d'hiver et par les pertes d'habitat dus à l'action humaine dans ses zones de reproduction.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pouillot fitisFiche créée le 23/05/2021 par
publiée le - modifiée le 23-05-2021
© 1996-2021 Oiseaux.net