Welcome to the Ornithological Portal Oiseaux.net

  • Thousands of documents are easily accessible. No matter how advanced their level may be, all curious ornithologists are sure to find there the information they need, to learn how to identify species, to get to know better both their characteristics and their behaviour,...
  • Get access to ¬ęSpecies¬Ľ pages through bird lists (Birds of France, Birds of Europe Birds of the World) These lists come either in an alphabetical or a systematical order.
  • Find the name of a bird by means of our search engine for easy identification.
  • Take a look at numerous articles, games, books.
  • Ask questions or share your experience on our forum.

Les dernières fiches

  • Anserelle naine

    L'Anserelle naine est un petit Anatid√© (30-35 cm, pour moins de 300 g), facilement reconnaissable √† sa face blanche, la partie visible de ses parties inf√©rieures rousse et son dos vert sombre. Le m√Ęle adulte nuptial se distingue surtout √† sa face enti√®rement blanc pur, son bec orange vif muni d'un onglet noir et √† l'arri√®re de la t√™te et du cou, 2 taches vertes ovalaires entour√©es de noir, ce dernier en lien avec la calotte vert noir√Ętre. Chez la femelle, la face et le cou sont blanc sale, parfois mouchet√©s ... lire la suite (Rédigé par Dietmar Petrausch)

  • Tourterelle triste

    La Tourterelle triste est la tourterelle typique de l'Am√©rique du Nord. Plus menue que notre Tourterelle turque, elle a un corps fin, une petite t√™te et une longue queue effil√©e, qui permet de la distinguer facilement des autres esp√®ces de tourterelles pr√©sentes dans son aire de distribution (y compris les esp√®ces exotiques comme la Tourterelle turque ou la Tourterelle tigrine). Le plumage est globalement gris bruns dessus comme chez de nombreuses esp√®ces de tourterelles et de colombes, avec des taches noires ... lire la suite (Rédigé par R√©gine Le Courtois Nivart)

  • Petit Gravelot

    Le Petit Gravelot ressemble au Grand Gravelot, mais il est plus petit et a une silhouette plus fr√™le. Il faut regarder la t√™te pour faire la distinction. Tout d'abord, le Petit Gravelot adulte montre autour de son oeil sombre un cercle oculaire jaune vif frappant. Ensuite, son bec est noir√Ętre √† l'exception d'une toute petite zone jaune terne √† la base de la mandibule inf√©rieure. Son front est plus noir que blanc. De pr√®s, on aper√ßoit tr√®s bien une √©troite bordure blanche en arri√®re de la bande noire du front. ... lire la suite (Rédigé par Jean Fran√ßois)

Les derniers dossiers

  • Patrick Fichter

    Est-ce un cri ? Est-ce un chant ? La question semble simple, mais √† vrai dire, elle ne l’est pas tout √† fait. Ecouter les oiseaux est bien plus difficile que les observer. L’apprentissage est long. La premi√®re difficult√© tient au fait que l’homme est loin d’avoir des capacit√©s auditives √† la hauteur de celles d’un oiseau. La hauteur de la plupart de leurs chants qui se situe dans les aigus d√©passe notre acuit√© auditive dont la meilleure zone se situe entre 1et 4 kilohertz alors que ... lire la suite(Un article de Patrick Fichter)

  • Patrick Fichter

    Quelle est l’esp√©rance de vie d’un oiseau ? On parle d’oiseaux centenaires, mais, en v√©rit√©, m√™me si des √©carts importants sont constat√©s, les chiffres r√©els sont moins impressionnants. Les passereaux ont en g√©n√©ral une existence assez br√®ve avec seulement 4 ans pour le Roitelet √† triple bandeau, 7 ans pour le Pivert ou 15 ans pour le Martin-p√™cheur qui, gr√Ęce √† sa large f√©condit√©, parvient √† compenser les √©normes pertes dues aux hivers rigoureux. Chez les rapaces, on peut citer la ... lire la suite(Un article de Patrick Fichter)

  • Lucile Colmiche

    En Bulgarie, les probl√®mes principaux pour l'Aigle imp√©rial sont en premier lieu l’√©lectrocution due aux lignes √©lectriques et pyl√īnes mal isol√©s, ainsi que la d√©gradation des habitats impactant les possibilit√©s de nidification et d'alimentation. Des efforts consid√©rables ont √©t√© d√©ploy√©s entre 2013 et 2018 pour r√©duire la mortalit√© par contact √©lectrique. Des km de c√Ębles souterrains ont remplac√© les lignes a√©riennes, environ 3 000 pyl√īnes ont √©t√© isol√©s et les lignes √©lectriques a√©riennes ... lire la suite(Un article de Lucile Colmiche)

Oiseaux.net, shows to date :

  • 10,476 taxons (95% of known species) illustrated with one document at least.
  • 400 contributors (41 editors and 324 illustrators) ; 8,4 million visits per year.
  • Number of documents Number and percentage of species
    Sheets 3,171 3,171 29%
    Photos 8,379 264,939 8,982 76% 53%
    Drawings 11,929 5,394 49%
    Sounds 80,111 10,034 91%
Guide ornitho
Guide ornitho
Publication de membres du site
Tous les oiseaux de France de Frédéric Jiguet et Aurélien Audevard
Partenaires
Pouyo et les oiseaux