Petit Gravelot Pluvier petit-gravelot

Charadrius dubius - Little Ringed Plover

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Charadriidés

  • Genre
    :

    Charadrius

  • Espèce
    :

    dubius

Descripteur

Scopoli, 1786

Biométrie
  • Taille
    : 17 cm
  • Envergure
    : 42 à 48 cm.
  • Poids
    : 30 à 50 g
Longévité

10 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Petit Gravelot
♂ adulte plum. nuptial
Petit Gravelot
♀ adulte plum. nuptial

Le Petit Gravelot ressemble au Grand Gravelot, mais il est plus petit et a une silhouette plus frêle. Il faut regarder la tête pour faire la distinction. Tout d'abord, le Petit Gravelot adulte montre autour de son oeil sombre un cercle oculaire jaune vif frappant. Ensuite, son bec est noirâtre à l'exception d'une toute petite zone jaune terne à la base de la mandibule inférieure. Son front est plus noir que blanc. De près, on aperçoit très bien une étroite bordure blanche en arrière de la bande noire du front. Enfin, ses pattes sont rosâtres à brunâtres. En vol, il n'a pas de bande alaire blanche, simplement un alignement de points clairs à l'extrémité des couvertures, peu visible. C'est d'ailleurs le seul gravelot à en être dépourvu. Le dimorphisme sexuel est faible. La femelle a du brun qui s'insinue dans le noir, particulièrement au niveau des couvertures auriculaires, le cercle oculaire jaune moins épais et les pattes plus ternes.
L'adulte inter-nuptial a les zones noires de la tête qui deviennent brunâtres, le bandeau pectoral également tout en se réduisant. Le cercle oculaire jaune est toujours bien visible.
Le juvénile ressemble à l'adulte hivernal mais les tectrices des parties supérieures sont bordées de beige leur donnant un aspect un peu écailleux. La tête, assez uniforme, ne montre pas de sourcil clair marqué. Le bandeau pectoral est souvent incomplet, coupé en son milieu. Les pattes sont colorées de jaune, ce qui les rapproche de celles du grand qui sont plus orange.
3 sous-espèces sont décrites qui diffèrent peu entre elles

Indications subspécifiques 3 sous-espèces

  • Charadrius dubius dubius (Philippines to New Guinea and the Bismarck Arch.)
  • Charadrius dubius curonicus (n Africa, Europe, Asia. except sc and se.)
  • Charadrius dubius jerdoni (India to s China and Indochina)

Noms étrangers

  • Little Ringed Plover,
  • Chorlitejo Chico,
  • Borrelho-pequeno-de-coleira,
  • Flussregenpfeifer,
  • Kis lile,
  • Kleine Plevier,
  • Corriere piccolo,
  • Mindre strandpipare,
  • Dverglo,
  • kulík riečny,
  • kulík říční,
  • Lille Præstekrave,
  • pikkutylli,
  • corriol anellat petit,
  • Vatnalóa,
  • sieweczka rzeczna,
  • upes tārtiņš, klienis,
  • mali deževnik,
  • Малый зуёк,
  • Cerek kalung-kecil,
  • コチドリ,
  • 金眶鸻,
  • นกหัวโตเล็กขาเหลือง,
  • 小環頸鴴〔金眶鴴〕,

Voix chant et cris

Petit Gravelot
♂ adulte plum. nuptial

Le cri du Petit Gravelot est un "piu" appuyé et souvent répété. Le chant du mâle, émis en vol circulaire, est une suite de notes roulées "truionhsec truionhsec truionhsec...".

Habitat

Petit Gravelot
adulte

Le Petit Gravelot se reproduit sur les berges ou les îlots sablonneux ou caillouteux des rivières et des plans d'eau, naturels ou artificiels (étangs, lacs, réservoirs, gravières, sablières, bassins de décantation, digues et remblais, friches industrielles).

Il peut nicher aussi sur le fond des étangs en assec s'ils ne sont pas colonisés par la végétation. Enfin, certains milieux saumâtres, estuaires, lagunes, peuvent être occupés également. C'est une espèce de basse altitude, la plupart du temps à moins de 800 m, rarement plus haut. On signale quand même une présence à 2750 m dans l'Himalaya.
En inter-saison, il recherche toujours le bord des eaux douces continentales dans un environnement très dégagé, mais préférentiellement dans les sites de grande taille. On le trouve aussi dans les milieux de type steppique à herbe rase jusqu'autour des villages. En migration, il peut faire des haltes côtières.

Comportement traits de caractère

Petit Gravelot
♂ adulte

Le Petit Gravelot est bien moins grégaire que son cousin le Grand Gravelot. Il a des battements d'ailes plus rapides. Il court à une vitesse étonnante : ses pattes s'agitent si vite qu'elles deviennent invisibles et l'oiseau semble glisser comme un jouet d'enfant.

Alimentationmode et régime

Petit Gravelot
adulte

Le Petit Gravelot est insectivore. Il chasse à vue les proies au sol et au toucher du bec celles qui ne sont pas visibles directement parce que cachées ou enfouies.

Petit Gravelot
adulte
Son régime alimentaire se compose principalement d'insectes tels que les coléoptères, les mouches (en particulier les larves et les pupes), les fourmis, les larves d'éphémères, de libellules, cde trichoptères, grillons et criquets, chenilles, ainsi qu'araignées, crustacés amphipodes, petits mollusques et vers. Il chasse parfois en tapant du pied sur le sable ou la vase pour provoquer une réaction des proies qui s'y dissimulent. Certains éléments végétaux peuvent être consommés, comme des graines d'herbacées, mais cela peut être involontaire.

Reproduction nidification

Petit Gravelot
adulte plum. nuptial

En Europe et Afrique du Nord, la saison de reproduction s'étale de mars à juillet. En France la nidification commence en avril.

Petit Gravelot
♂ adulte plum. nuptial
Dès qu'il est de retour sur son territoire, le mâle exécute des vols nuptiaux spectaculaires pendant lesquels il bat lentement des ailes, balance d'un côté sur l'autre et pousse ses cris qui évolueront vers le chant dès que la femelle l'aura rejoint. Il courtise la femelle à terre, penché vers elle, ailes ouvertes et queue étalée pour l'impressionner et mieux la séduire. Le mâle visite plusieurs sites de nidification potentiels dans des endroits différents et la femelle choisit celui qui lui convient le mieux. Elle l'entoure de galets, d'éclats de coquillage ou de brins d'herbe, puis elle pond 4 œufs jaune-sable tachés de brun-noir. Les deux adultes se relaient pour couver à intervalles variant de quelques minutes à plusieurs heures. L'incubation dure 22 à 26 jours. les poussins éclosent de façon synchrone, couvert d'un duvet cryptique où se dessine déjà le collier blanc de l'espèce. Les adultes s'en occupent pendant trois semaines, jusqu'à l'envol. Certains couples, en particulier ceux qui vivent dans le sud de l'aire, ont le temps d'élever une seconde nichée.

Distribution

Petit Gravelot
♀ adulte

Le Petit Gravelot de la ssp eurasienne niche des Îles britanniques, de France et d'Espagne (sauf Irlande) à l'Extrême-Orient russe, la Corée, l'est de la Chine et le Japon. Il est également en Afrique du Nord et dans les îles Canaries. Il hiverne en Afrique au sud du Sahara. La ssp jerdoni est sédentaire dans le sous-continent indien et en Asie du SE. Enfin, la ssp nominale dubius est sédentaire aux Philippines, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans l'archipel Bismark.

Menaces - protection

Petit Gravelot
juvénile
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Cette espèce n'est pas classée menacée par BirdLife International avec les critères retenus. Néanmoins, la tendance démographique générale semble être à la diminution, bien qu'on manque de données pour beaucoup de régions. En Europe, on estime que la taille de la population a diminué d'au moins 25 % en 15 ans (BirdLife International 2015).
L'espèce est principalement menacée par la dégradation et la perte de ses habitats optimaux. Bon nombre des sites de reproduction sont perturbés par les activités récréatives humaines. A l'échelle de l'ensemble de l'aire, les menaces ne manquent pas comme on peut l'imaginer, réglementation des inondations, pollution par le pétrole et dérivés, prélèvements de matériaux fluviaux et alluvionnaires, pompages entrainant des baisses de débit des eaux courantes, etc.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Petit GravelotFiche créée le 16/02/2021 par
publiée le - modifiée le 16-02-2021
© 1996-2021 Oiseaux.net