Grèbe élégant

Aechmophorus occidentalis - Western Grebe

Systématique
  • Ordre
    :

    Podicipédiformes

  • Famille
    :

    Podicipédidés

  • Genre
    :

    Aechmophorus

  • Espèce
    :

    occidentalis

Descripteur

Lawrence, 1858

Biométrie
  • Taille
    : 75 cm
  • Envergure
    : 61 cm.
  • Poids
    : 550 à 1800 g
Distribution

Distribution

Description identification

Grèbe élégant
adulte
Grèbe élégant
adulte

Le Grèbe élégant est un grèbe de grande taille (légèrement plus grand que le Grèbe huppé), au plumage noir sur le dessus et blanc sur le dessous, au corps élancé, avec un long cou et un bec long et pointu. En plumage nuptial, le front, la calotte, le pourtour de l'œil et les lores, ainsi que l'arrière du cou, sont noirs, le dos et les couvertures alaires sont brun-ardoisé à noirâtre, tandis que les parties inférieures (ventre, poitrine, gorge, avant du cou et joues) sont blanches. Les flancs sont gris assez sombre. Une barre alaire blanche est visible en vol. Le bec en forme de dague est jaune-verdâtre. L'iris est rouge. Les pattes sont jaune-verdâtre et placées très en arrière du corps. Le plumage des deux sexes est identiques. Les immatures ressemblent aux adultes, mais les parties sombres sont plutôt brunes et les parties claires sont blanchâtres. Les parties claires et foncées sont moins nettement délimitées que chez l'adulte. Le Grèbe élégant est très proche du Grèbe à face blanche : les deux espèces étaient considérées comme une seule espèce jusqu'en 1985. La différence principale se situe au niveau de la couleur du bec, qui est jaune-verdâtre chez le Grèbe élégant, et jaune-orange chez le Grèbe à face blanche. En plumage nuptial, le Grèbe élégant a plus de noir au niveau de la tête (le noir de la calotte s'étend jusqu'en dessous de l'œil). Son dos et ses flancs sont plus sombres, la barre alaire blanche aux primaires et secondaires est moins étendue, et le duvet des poussins est plus sombre. En inter-nuptial le plumage des deux espèces se ressemble fortement (chez le Grèbe élégant les lores et le pourtour de l'œil deviennent gris blanchâtre), il vaut mieux alors se fier à la couleur du bec qui ne change pas au cours des saisons. L'hybridation est possible entre les deux espèces. Des couples mixtes avec une descendance viable et fertile ont déjà été observés.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Aechmophorus occidentalis occidentalis (se Alaska and w Canada to nc USA)
  • Aechmophorus occidentalis ephemeralis (w Mexico)

Noms étrangers

  • Western Grebe,
  • Achichilique común,
  • mergulhão-de-cara-preta,
  • Renntaucher,
  • nyugati vöcsök,
  • Zwanenhalsfuut,
  • Svasso occidentale,
  • mörk svandopping,
  • Svanedykker,
  • potápka ostrozobá,
  • potápka západní,
  • Vestlig Lappedykker,
  • pitkäkaulauikku,
  • cabussó nord-americà comú,
  • perkoz wielki,
  • slaidais dūkuris,
  • Западноамериканская поганка,
  • クビナガカイツブリ,
  • 北美䴙䴘,
  • 西鸊鷈,

Voix chant et cris

Grèbe élégant
adulte plum. nuptial

Le Grèbe élégant émet un cri d'alarme sonore et grinçant composé de 2 notes " crick-kreek ", des trilles rappelant une crécelle, et un " tuk-tuk " guttural ressemblant au cri du Grèbe à face blanche.

Habitat

Grèbe élégant
adulte plum. nuptial

Le Grèbe élégant vit en permanence sur l'eau. En période de reproduction, on le trouve sur les lacs d'eau douce, les marais saumâtres, les réservoirs et les étangs. Les plans d'eau doivent être suffisamment grands, poissonneux, et bordés de roseaux et d'autres végétaux. En hiver, on observe l'espèce en bord de mer, dans les baies abritées, les estuaires, les lacs et étendues d'eau douce non gelées.

Comportement traits de caractère

Le Grèbe élégant est grégaire en toute saison : il niche en colonie et se rassemble en groupe important sur les sites d'hivernage.

Grèbe élégant
adulte
On l'observe souvent en groupe mixte avec des Grèbes à face blanche. Il est territorial exclusivement à faible distance de son nid, d'où il attaque les intrus (par exemple les canards). À cause de ses pattes situées très en arrière du corps, il est très maladroit à terre. Par contre c'est un excellent nageur et plongeur, grâce à sa forme élancée et à la position de ses pattes. Ses principaux prédateurs sont les loutres et les visons, qui attaquent les adultes au nid, et les laridés qui s'en prennent aux œufs et aux poussins, surtout en cas de dérangement de la colonie par des humains. La migration du Grèbe élégant se fait de nuit, probablement en groupe.

Vol

Grèbe élégant
adulte plum. nuptial

Le Grèbe élégant a un vol direct avec des battements d'aile rapides. On remarque le cou tendu, les pattes dépassant à l'arrière du corps et la barre alaire blanche. Il vole essentiellement au moment de la migration, qui est nocturne.

Alimentationmode et régime

Grâce à leur long cou flexible à la structure particulière, les grèbes du genre "Aechmophorus" (Grèbe élégant et Grèbe à face blanche) sont les seuls grèbes capable de détendre le cou pour harponner les poissons, à la manière des hérons et des anhingas.

Grèbe élégant
adulte plum. nuptial
Cependant ce comportement n'est pas documenté dans la nature. Le Grèbe élégant se nourrit en plongeant depuis la surface et en nageant sous l'eau, propulsé par ses pattes situées à l'arrière du corps. Il consomme essentiellement des poissons, auxquels peuvent être ajoutés des crustacés, des insectes, des vers marins et des salamandres.

Reproduction nidification

Le Grèbe élégant niche dans les roseaux et la végétation bordant les grands lacs et les réservoirs d'eau douce, en colonie pouvant atteindre plusieurs centaines de nids sur un même lac. La parade nuptiale spectaculaire de ces grèbes culmine lorsque les deux partenaires se dressent au-dessus de l'eau et avancent ensemble de manière synchronisée, semblant marcher sur l'eau. Les partenaires s'offrent aussi mutuellement des algues qu'ils ont recueillies en plongeant. Le nid est construit par les deux parents, à une distance d'au moins deux mètres du nid le plus proche.

Grèbe élégant
adulte plum. nuptial
Il consiste en un amoncellement de végétaux, flottant en eau peu profonde (de 0,25 à 3 m) et arrimé à la végétation environnante. Le nid mesure de 46 à 64 cm de diamètre extérieur et la coupe intérieure a une taille comprise entre 18 et 23 cm. La ponte a lieu entre mai et juillet dans le nord de l'aire de répartition, et entre mai et octobre dans le sud. La femelle pond en général 2 à 4 œufs bleuâtres à blanc crème, qui brunissent une fois dans le nid (il peut y avoir exceptionnellement 1 seul ou jusqu'à 6 œufs). La ponte du premier œuf peut commencer avant la fin de la construction du nid. Les deux parents commencent à couver chacun leur tour dès le premier œuf, ce qui entraîne des éclosions échelonnées, et parfois l'abandon du dernier œuf dans le nid. L'incubation dure 24 jours environ. Les poussins ont un duvet gris sombre sur le dessus, blanc dessous, avec une répartition des couleurs rappelant le plumage des parents. Contrairement à la plupart des grèbes juvéniles, ils ne sont pas rayés. Dès l'éclosion, les poussins quittent le nid, pour grimper sur le dos de l'un des parents, où ils sont nourris pendant 2 à 4 semaines. Les parents transportent les jeunes chacun leur tour, pendant que l'autre parent plonge pour chercher la nourriture. Les juvéniles peuvent voler à 70 jours environ. Il y a une seule couvée par an, mais une couvée de remplacement est possible en cas de destruction de la première.

Distribution

Grèbe élégant
adulte plum. nuptial

Une petite population sédentaire vit au centre et au nord du Mexique (sous-espèce "ephemeralis"). La sous-espèce nominale, dont les effectifs sont bien plus importants, est nicheuse au sud-ouest du Canada (de la Colombie Britannique au Manitoba), à l'ouest et au centre des Etats-Unis, presque jusqu'au Grands Lacs. Cette population hiverne sur la côte ouest des Etats-Unis, en Basse-Californie et sur la côte Pacifique du Mexique. L'aire de distribution du Grèbe élégant se superpose avec celle du Grèbe à face blanche, mais le Grèbe élégant prédomine au nord et à l'est de l'aire de distribution. Il est assez fréquemment observé à l'est de l'Amérique du Nord pendant la migration et l'hivernage. Il est très commun en Californie, où les effectifs nicheurs sédentaires sont renforcés en hiver par les individus venant du nord et de l'est de l'aire de distribution.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le Grèbe élégant est globalement non menacé. L'espèce a été intensivement chassée au début du XXe siècle pour ses plumes ventrales blanches et soyeuses, dont on faisait des chapeaux et des manteaux. Depuis, les populations se sont reconstituées et l'espèce est en expansion dans de nouvelles régions. La population mexicaine pourrait être affectée par la récolte de roseaux dans son habitat. Au Canada, l'augmentation de la circulation de bateaux sur certains lacs, la perte de peuplement de roseaux et la destruction des nids par les carpes (introduites au XIXe siècle en Amérique du Nord) semblent entraîner une diminution du nombre de nicheurs. D'autres menaces ont été identifiées : l'assèchement et l'augmentation de la salinité de certains lacs, l'exploitation des hydrocarbures, les éoliennes etc. La population globale est stable, mais semble en déclin au Canada, où des actions de préservation sont entreprises, alors qu'elle augmente au sud des Etats-Unis (Californie, Arizona) où l'espèce profite des réservoirs et barrages construits dans la vallée du Colorado.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Grèbe élégantFiche créée le 18/11/2022 par
publiée le - modifiée le 21-11-2022
© 1996-2022 Oiseaux.net