Serin strié

Crithagra striolata - Streaky Seedeater

Serin strié
adulte
Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Fringillidés

  • Genre
    :

    Crithagra

  • Espèce
    :

    striolata

Descripteur

Rüppell, 1840

Biométrie
  • Taille
    : 15 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Fringillidés (fringilles dans le langage courant) sont des passereaux de taille petite à moyenne (9 à 25 cm de longueur). Leur plumage est extrêmement variable et souvent haut en couleurs. Leur bec court et conique est adapté à un régime granivore, mais non exclusif. Ils occupent des mili... lire la suite

Description identification

Serin strié
adulte
Serin strié
adulte

Le Serin strié est un fringillidé de taille moyenne, assez trapu et fortement rayé avec une grosse tête, un bec court et conique et une longue queue légèrement dentelée. Il n'existe pas de dimorphisme sexuel. Les parties supérieures sont globalement brun strié de chamois et les parties inférieures fauves à blanchâtres.

La tête brune est marquée par de longs et larges sourcils blanc-chamois atteignant l'arrière de la nuque. Les lores, les parotiques et les côtés du coup sont brun foncé, l'œil est souligné d'un petit croissant chamois et une petite moustache, de taille variable et chamois, est visible sur la joue. De face on distingue nettement une bavette blanc-chamois teintée, ou non, de jaune. La base du bec conique est brun et les mandibules sont rosâtres. L'iris est brun ou de couleur noisette. Les pattes sont marron foncé. La calotte et la nuque sont brun, plus ou moins striées de blanc-chamois. Les plumes du manteau, du dos et les scapulaires sont brun-olive fortement striées de brun noirâtre et bordées de blanc-chamois. Le croupion est brun pâle strié d'un ton plus foncé et les rectrices sont brun foncé frangées de vert-olive. Les rémiges sont noirâtres avec les primaires finement bordées de jaune verdâtre ou de vert-olive, les tertiaires sont bordées de brun-olive devenant largement blanc. Les couvertures sont brun noirâtre frangées de brun-chamois. La poitrine et les flancs sont blanc-chamois finement striés de brun. Le ventre est blanchâtre plus ou moins strié.

Les individus de la sous-espèce C. s. graueri sont légèrement plus sombres que la sous-espèce nominale C. s. striolata sur les parties supérieures, avec des bords verts fins ou indistincts sur les plumes de vol, et plus fortement striés sur les parties inférieures d'un brun-chamois plus profond ou plus riche.

Le juvénile est semblable à l'adulte en plus terne. Le front et la calotte sont chamois plus pâles et les parties inférieures sont globalement moins striées.

Indications subspécifiques 2 sous-espèces

  • Crithagra striolata striolata (Eritrea, Ethiopia and se Sudan to Tanzania and n Malawi)
  • Crithagra striolata graueri (e DRCongo, sw Uganda, Rwanda and Burundi)

Noms étrangers

  • Streaky Seedeater,
  • Serín estriado,
  • canário-listrado,
  • Strichelgirlitz,
  • Gestreepte Kanarie,
  • Beccasemi striato,
  • strimsiska,
  • Stripeirisk,
  • kanárik pásikavý,
  • zvonohlík proužkovaný,
  • Stribet Sisken,
  • viiruhemppo,
  • gafarró estriat,
  • afrokulczyk kreskowany,
  • Пёстрый канареечный вьюрок,
  • タテフカナリア,
  • 条纹丝雀,
  • 條紋絲雀,

Voix chant et cris

Serin strié
adulte

Le chant du Serin strié est variable. Il peut s'agir d'une série de sifflements courts, clairs et descendants "tway, tway, tsitsi-peeew, tsiway-tslo" ou bien d'une série de notes plus longues incluant des trilles, des notes courtes, des bavardages secs. Toutes ces phrases étant bien séparées et le tout pouvant durer plusieurs secondes.
L'appel est monotone "sweee" ou "chweee-chip-chip-chip-chip" ou "chididi see-leep" et s'estompe sur la fin. Enfin il émet d'autres notes d'appel comprenant des "sooee, seeeeeit" ou "suwee-ip" aigus.

Habitat

Serin strié
adulte

Le Serin strié est adepte des paysages ouverts de basses et moyennes montagnes. Il se trouve également aux lisières des bois et dans les clairières, au milieu des forêts humides secondaires à feuilles persistantes et des bruyères arborescentes.

Plus localement on le rencontre au milieu des genévriers, des landes et des prairies alpines, des parcelles de bambous et dans les broussailles des fougères. Il n'est pas non plus étranger aux cultures et aux jardins y compris à la périphérie des grandes villes comme par exemple Addis-Abeba en Éthiopie et Nairobi au Kenya.

Comportement traits de caractère

Serin strié
adulte

Le Serin strié est une espèce résidente. Quelques mouvements de courtes distances et de manières aléatoires sont observés au Kenya.

Serin strié
adulte
Il s'agit là plutôt de recherche de nourriture en quittant les zones plus sèches vers les zones plus humides. Ces déplacements ont surtout lieu lorsque l'espèce n'est pas en période de reproduction.

Le Serin strié se nourrit au sol jusqu'à une hauteur moyenne dans la végétation. Il se déplace seul, en couple ou en petits groupes de 3 à 6 individus qui sont généralement des groupes familiaux. En dehors de la période de reproduction il se joint aisément aux rondes d'oiseaux et peut fréquenter les mangeoires et les points d'eau mis à disposition des oiseaux dans les cours et jardins.
L'espèce est plutôt solitaire et très territoriale en période de reproduction.

Alimentationmode et régime

Serin strié
adulte

Le Serin strié est principalement granivore. En plus des petites graines qu'il glane au sol ou dans la végétation, il peut se nourrir de baies, notamment des mûres, d'insectes, notamment des pucerons, de termites et de petits coléoptères.

Reproduction nidification

Serin strié
adulte

Le Serin strié se reproduit globalement toute l'année. Au Kenya la période s'étend principalement d'avril à août et d'octobre à janvier mais exclusivement d'avril à juillet si sa présence se situe au-delà de 2 000 mètres. Il peut effectuer jusqu'à 3 couvées. En Éthiopie il se reproduit d'avril à octobre. En République Démocratique du Congo de mars à juin et en novembre décembre. En Ouganda en janvier et décembre. Au Rwanda d'août à septembre et enfin en octobre en Tanzanie.

L'espèce est monogame dans son système de reproduction et elle niche en solitaire, ce qui explique bien sûr son fort caractère territorial.

Serin strié
adulte

Le nid est une coupe profonde et compacte de fibres végétales. Il est construit derrière la végétation de façon à être bien dissimulé, à une hauteur moyenne de 1 à 1,5 mètre du sol et placé dans la fourche d'une branche, d'un buisson ou d'un arbrisseau. Il est composé d'herbes sèches, de brindilles, de tiges florales, d'écorces, de poils et de plumes. La femelle pond de 3 à 6 œufs, en moyenne 3. Ils sont de couleur bleu pâle ou blanchâtre, légèrement tachetés ou bordés de brun et de violet grisâtre. L'incubation dure 12 jours et est effectuée par la femelle uniquement, elle est nourrie durant cette période au nid par le mâle. Les oisillons sont nourris par les deux parents, généralement par régurgitation, pendant 14 à 17 jours selon les conditions climatiques.

Le taux de mortalité chez les jeunes oisillons est assez fort. Les attaques de pies-grièches et de coucals, de mangoustes, de rats arboricoles, de genettes et de serpents sont très fréquentes. En altitude, la mortalité est surtout liée aux fortes chaleurs ou aux coups de froid.

Distribution

Serin strié
adulte

Le Serin strié vit sur les hauts plateaux de l'Afrique de l'Est, depuis l'Érythrée au nord où il est localement très commun, jusqu'au Rift Albertin et au centre de la Tanzanie. Il réside également à l'est de la République Démocratique du Congo, et à l'ouest du Burundi et de l'Ouganda.

Sa distribution altitudinale varie ensuite en fonction du pays. Il vit généralement entre 1 300 et 4 300 m au Kenya et en Afrique de l'Est, entre 1 510 et 4 100 m en Éthiopie, et entre 1 675 et 4 250 m dans l'est de la République Démocratique du Congo. En Érythrée il est présent dès les 950 m d'altitude.

On distingue deux sous-espèces.
C. s. striolata : en Érythrée, Éthiopie et extrême sud-est du Sud-Soudan, vers le sud jusqu'à l'ouest et le centre du Kenya et le nord de la Tanzanie.
C. s. graueri : à l'est de la République Démocratique du Congo, au sud-ouest de l'Ouganda, du Rwanda et du Burundi.

Menaces - protection

Serin strié
adulte
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le Serin strié n'est pas menacé au niveau mondial, il est localement commun à très commun.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Serin striéFiche créée le 10/03/2023 par
publiée le - modifiée le 16-03-2023
© 1996-2023 Oiseaux.net