Pie-grièche à tête rousse

Lanius senator - Woodchat Shrike

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Laniidés

  • Genre
    :

    Lanius

  • Espèce
    :

    senator

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 19 cm
  • Envergure
    : 26 à 28 cm.
  • Poids
    : 33 à 45 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Laniidés sont des passereaux de taille petite à moyenne, au corps allongé, à ailes arrondies et à queue longue. Le plumage est dans des tons discrets de brun, gris ou noir, mais inclut toujours du blanc. Le bec est fort et crochu à son extrémité. Il possède deux dents subterminales à s... lire la suite

Description identification

Pie-grièche à tête rousse
♂ adulte plum. nuptial
Pie-grièche à tête rousse
♀ adulte

La Pie-grièche à tête rousse est un peu plus grande que la Pie-grièche écorcheur. Comme l'indique son nom, on la reconnaît au roux-orange qui colore sa calotte et sa nuque en une marque très voyante et typique qui déborde un peu sur le haut du manteau. C'est la seule pie-grièche à posséder une telle tache colorée. Cette tache est entourée de noir en fort contraste, noir qui occupe le front, les zones oculaires et auditives et se termine en pointe de chaque côté du cou jusqu'au manteau noir. Il y a un petit dimorphisme sexuel. Le mâle est un peu plus vivement coloré, plus contrasté que la femelle qui montre du blanc au front, sur les lores, autour de l'œil, blanc qui forme même un léger sourcil. Il arrive que le mâle ait un peu de blanc au front au contact du bec.
Le contraste est grand entre les parties supérieures très sombres, noires et brun-noir, et les parties inférieures claires, blanches à peine teintées de crème quand neuves, le cas échéant marquées de roussâtre, particulièrement sur les flancs, toutes blanches à l'usure. En moyenne, le contraste dessus/dessous est plus fort chez le mâle. Dessus, le manteau est bordé par les scapulaires blanches et les ailes montrent une zone blanche à la base des primaires. Le croupion et les sus-caudales sont blancs. La queue est noire avec les rectrices externes blanches et un peu de blanc au bout de la queue. Tout cela est bien visible en vol et signe l'espèce. Bec et pattes sont noirs. L'iris de l'œil est d'un brun presque noir.
Le juvénile est bien différent. Il ressemble un peu à la jeune Pie-grièche écorcheur, en moins roux et plus contrasté. On le reconnaîtra surtout à ses scapulaires blanches étroitement bordées de brun qui forment une tache comme chez l'adulte. Un peu de blanc aussi à la base des primaires. Dessus comme dessous, le plumage a un aspect écailleux. Le bec est noirâtre, l'œil et les pattes noirs.

Indications subspécifiques 3 sous-espèces

  • Lanius senator senator (c and s Europe, n Africa)
  • Lanius senator badius (w Mediterranean Is.)
  • Lanius senator niloticus (Cyprus and s Turkey to Iran)

Noms étrangers

  • Woodchat Shrike,
  • Alcaudón común,
  • picanço-barreteiro,
  • Rotkopfwürger,
  • vörösfejű gébics,
  • Roodkopklauwier,
  • Averla capirossa,
  • rödhuvad törnskata,
  • Rødhodevarsler,
  • strakoš červenohlavý,
  • ťuhýk rudohlavý,
  • Rødhovedet Tornskade,
  • punapäälepinkäinen,
  • capsigrany comú,
  • Trjásvarri,
  • dzierzba rudogłowa,
  • sarkangalvas čakste,
  • rjavoglavi srakoper,
  • Красноголовый сорокопут,
  • ズアカモズ,
  • 林䳭伯劳,
  • 林鴝伯勞,

Voix chant et cris

Pie-grièche à tête rousse
♂ adulte plum. nuptial

Le cri est un "tec" qui fait un peu penser à un cri de moineau mais en plus fort. Le "tec" peut se mouiller en "tiec". Alarmée, elle émet des "heinnn" chuintés, des "tatatatac" rapides et divers autres cris. Le chant est un babil peu sonore typiquement "pie-grièche" qui comporte des phrases de type sylvidé ou turdidé et inclut des imitations de cris d'autres espèces. Il peut être déroutant si on ne voit pas le chanteur.

Habitat

Pie-grièche à tête rousse
♂ adulte plum. nuptial

La Pie-grièche à tête rousse est un oiseau du soleil. Sur ses lieux de reproduction, deux éléments paysagers sont importants, un milieu arboré ouvert avec beaucoup d'espace entre les arbres et muni de perchoirs et un sol dégagé pas trop végétalisé et riche en insectes pour la chasse.

Ce sont le plus souvent des milieux créés par l'homme et entretenus par lui, vieux vergers, oliveraies, plantations d'arbres, pinèdes par exemple, parcs avec haies et quand même prés-bois pâturés, lisières de boisements clairs. Dans le bassin méditerranéen, les chênes, vert, kermès et liège, jouent un rôle important.
En hivernage, elle recherche le même genre de paysage mais avec des essences différentes comme la savane à acacias.

Comportement traits de caractère

Pie-grièche à tête rousse
♂ adulte plum. nuptial

En bonne pie-grièche, la "tête rousse" se répartit pour la reproduction en couples territorialisés défendant avec vigueur leur territoire vital. Ce comportement s'estompe en migration et en hivernage et on peut alors observer des regroupements en fonction de la disponibilité de la nourriture

Vol

Pie-grièche à tête rousse
♂ adulte plum. nuptial

Vol de pie-grièche typique, bas et direct d'un perchoir à l'autre, avec battements d'ailes rapides. L'oiseau se reconnaît bien au patron des parties supérieures sombres sur lesquelles se détachent bien les zones blanches des scapulaires, des primaires, de l'ensemble croupion-sus-caudales et de la queue qui n'a pas son équivalent au moins chez nous en Europe.

Alimentationmode et régime

Pie-grièche à tête rousse
♂ 2ème

Comme les autres pies-grièches, la "tête rousse" est une chasseuse à vue, qui chasse depuis un perchoir dominant le terrain de chasse et se laisse fondre sur sa proie.

Pie-grièche à tête rousse
♂ adulte
Elle est majoritairement insectivore du fait de sa taille et chasse les grands insectes terrestres déambulant de jour sur le sol ou volant à faible hauteur, coléoptères divers, orthoptères, hyménoptères et lépidoptères surtout, mais aussi d'autres arthropodes comme les araignées ou encore de petits mollusques suivant les opportunités. Il semble qu'elle empale peu ses proies surnuméraires.

Reproduction nidification

Pie-grièche à tête rousse
♂ adulte plum. nuptial

L'espèce est monogame et territoriale. Elle arrive sur les lieux de reproduction en fonction de la latitude, dès fin mars en Israël ou en Afrique du Nord par exemple, en avril plus au nord comme en Espagne ou dans le sud de la France et jusqu'en mai pour ses territoires les plus septentrionaux.

Pie-grièche à tête rousse
adulte plum. nuptial
C'est une espèce de plaine, et de moyenne montagne dans le sud de son aire.
Le couple construit le nid, une coupe compacte faite de tiges et racines entremêlées tenues par de la soie d'araignée et garnie de poils ou de plumes. Il est placé sur une branche latérale d'un petit arbre. La ponte est de 5 œufs en moyenne, œufs beige clair, tachés de gris et brun au gros bout. Elle est couvée par la femelle une 15e de jours, le mâle la ravitaillant. Les poussins sont "couvés" par la femelle les premiers jours. Ils resteront au nid une nouvelle 15e de jours, nourris par les deux adultes. Après l'envol, ils resteront sur site sous la dépendance des adultes environ 6 semaines encore puis s'émanciperont. En Europe, il n'y a qu'une nichée dans la saison. Le succès reproducteur semble peu élevé, la littérature parlant de 42 jeunes à l'envol sur 100 œufs pondus. Les pontes de remplacement sont fréquentes en cas de destruction précoce de la nichée.

Distribution

Pie-grièche à tête rousse
♂ adulte

La Pie-grièche à tête rousse occupe essentiellement les pays du pourtour méditerranéen, Égypte exceptée. Elle est bien représentée dans les pays du Maghreb, en Espagne, dans le sud de la France, en Italie, le sud des pays balkaniques, l'ouest et le sud de la Turquie, le Caucase et le Moyen-Orient. On la trouve aussi en Irak et en Iran, ponctuellement. Elle est présente mais non commune dans le nord-est de la France et le sud de l'Allemagne.
Elle hiverne en Afrique au sud du Sahara dans une large bande allant du Sénégal à l'Éthiopie. L'aire d'hivernage descend jusqu'au Gabon et au nord du Kenya.

Menaces - protection

Pie-grièche à tête rousse
♂ adulte
Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Bien qu'en diminution numérique, l'espèce n'est pas encore menacée et reste assez commune dans ses bastions. Néanmoins, son avenir n'est pas forcément rassurant. Il y a déjà l'évolution du climat, le "réchauffement climatique" comme on a l'habitude de dire qui a un impact sur la végétation et par voie de conséquence sur l'entomofaune associée.
L'action de l'homme sur les milieux peut aussi lui porter tort. L'intensification des pratiques agricoles et forestières, avec usage de pesticides, la prive d'une partie de son habitat et de sa ressource en insectes. Un exemple : une taille sévère des fruitiers et un retournement du sol dans les vergers de production lui sont bien sûr défavorables. Les feux occasionnels incontrôlés qui peuvent toucher son territoire sont peut-être la pire chose qui puisse lui arriver.
Si à cela nous ajoutons les problèmes qu'elle rencontre inévitablement dans son aire d'hivernage, il y a lieu d'être un peu inquiet pour elle.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pie-grièche à tête rousseFiche créée le 08/01/2023 par
publiée le - modifiée le 09-01-2023
© 1996-2023 Oiseaux.net